L'AYURVEDA
Venant du sanskrit:" Ayur" signifie Vie, et "Véda" connaissance,  donc "connaissance de la Vie. L'ayurvéda est à la fois art de vivre et médecine à part entière. C'est le plus ancien système de santé traditionnelle, hérité de l'Inde ancienne.
Cette médecine prend en compte les aspects physiques, émotionnels, énergétiques et psychiques de l'individu. Elle tient compte aussi de ses relations avec son environnement.
L'Ayurvéda cherche à prévenir la maladie en rééquilibrant les 3 Doshas : Vata, Pitta et Kapha.
Les Doshas sont des énergies vitales qui sont responsables de tous les processus physiologiques ou psychiques de notre corps et de notre esprit. Elles sont en fait
les différents aspects d'une même énergie, et se modifient constamment.
Les Doshas regroupent l'ensemble des 5 éléments ( terre, feu, eau, air et éther),
que l'on retrouve dans chaque organisme. Chaque Dosha est la combinaison plus particulière de 2 des 5 éléments, dont l'un est prédominant.
Lorsque l'équilibre est rompu, les symptômes de la maladie apparaissent.
LES MARMAS
Les Marmas sont des centres énergétiques situés à des carrefours anatomiques essentiels. Ils font le lien entre notre corps physique et nos corps subtils.
Marma signifie: secret, caché, vital. Ces points d'acupressure sont des zones sensibles et vulnérables.
Le traitement des Marmas fait partie de la plupart des traitements médicaux ayurvédiques ainsi que de tous les massages ayurvédiques.
Les Marmas peuvent servir à établir un diagnostic, à traiter des maladies, ou simplement à améliorer la santé et à prolonger la vie. Ils peuvent aussi être utilisés
en auto-traitement.
Dans l'ancien temps, certains guerriers utilisaient les Marmas pour se défendre et éliminer leurs ennemis: une blessure précise au centre de certains Marmas peut entraîner une mort immédiate.
Les médecins considéraient ces points pour soigner malades et blessés.
Le Kalarippayattu, leader en ce domaine, est encore pratiqué dans le sud de l'Inde.
 
                                                                                           
REBOUTEMENT
Le reboutement, issu d'une pratique ancestrale adaptée aux connaissances actuelles, est un toucher thérapeutique neuro-articulaire.
 
Cette technique de massage en profondeur vise à stimuler et à détendre à la fois.
En améliorant la circulation sanguine, cette pratique contribue à réoxygéner les tissus et à éliminer les toxines accumulées.
Elle permet de rendre aux articulations leur mobilité. 
Très efficace en cas de douleur (dos, membres..), elle améliore aussi le fonctionnement des organes.
L'ensemble de ces actions entraîne une relance des capacités d'auto-guérison du corps.
BREUSS
Breuss (1899-1990), naturopathe, a repris et simplifié un ancien massage derviche (médecine Hakim,qui, au Moyen Age, a été enseignée par Avicenne).
La colonne vertébrale, support central du corps, protège aussi la moëlle épinière. Celle.ci gouverne toutes les fonctions corporelles, les tissus, jusqu'aux cellules.
A travers elle, toutes les informations sont transmises du système nerveux central à toutes les autres parties du corps.
Grâce à ce massage, l'énergie circulera mieux dans le corps, et les éventuelles inflammations pourront se résorber peu à peu.
L'huile de millepertuis va agir en profondeur au niveau des disques et leur redonner un peu de volume et d'élasticité, de manière infime, mais suffisante pour induire un soulagement. Pour prolonger cette action, il est conseillé de ne pas se doucher immédiatement après le massage.
Il est également conseillé d'éviter les lourdes charges, ainsi que certains sports (tennis, course à pied..)pendant 3-4 jours.
Du fait de la grande détoxination de ce massage, boire beaucoup d'eau , également pendant 3-4 jours
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon